mardi 24 février 2009

Envies parfumées.....

Quelques prochains craquages en vue... quand mes finances me le permettront (c'est à dire pas tout de suite tout de suite)...

L'eau de Shalimar, (j'avoue je fantasme un peu dessus..... )
Sensualité bien présente tout en jouant sur la légèreté... les effluves tant convoitées de Shalimar qui se marient enfin avec ma peau... Sans compter que février touche à sa fin, et que le printemps finira bien par pointer le bout de son nez au mois de mars, exigeant alors des parfums moins entêtants.



Mais aussi, pourquoi pas, l'eau de parfum de Gucci, que je ne connaissais pas et que j'ai découvert récemment grâce à un échantillon que decant-me m'a gentiment envoyé.

Les avis m'avaient en effet mis l'eau à la bouche, et je ne suis pas déçue. Seul petit bémol, c'est vrai qu'il est très sucré, il m'évoque un peu l'amaretto, et à la longue il pourrait peut-être me lasser, à voir.

C'est curieux car les notes de tête m'ont évoqué fortement l'amande, voire la frangipane des galettes, dont je ne raffole pas habituellement. Mais la subtilité de ce parfum est de rester sucré, tout en jouant sur le sensuel plutôt que sur la gourmandise, je trouve.
Ses effluves sucrées sont légèrement allégées par l'iris et la fleur d'oranger, lui offrant un beau sillage à la fois présent, sensuel, sans être lourd ou écoeurant.

Ses notes évoluent ensuite vers un fond musqué, vanillé, épicé, plus fin. J'ai lu qu'il renouait avec les grands classiques et c'est vrai que son sillage a quelque chose de la classe d'un ancien grand parfum. Très intéressant, bien qu'on le voit de moins en moins sur les rayons des Nocibé, Séphora et Marionnaud. Cela laisse-t-il présager d'un arrêt prochain?


2 commentaires:

sissi a dit…

chère Sophie
je découvre avec joie votre blog, que je trouve très professionnel, suite a votre commentaire sur mon blog auquel j'ai répondu , j'aimerais continuer les échanges si vous le désirez
a bientôt j'espère

soph a dit…

merci beaucoup avec du retard je viens de voir votre post! avec plaisir pour échanger,

à bientôt

Sophie.