lundi 1 février 2010

De la rose, et de l'oud....

Je ne suis pas une addict de ces deux matières prises séparément, mais je trouve qu'elles se marient très bien ensemble.  On pourra s'en faire une idée grâce au prochain By Killian, Rose Oud, qui sortira au mois de mars prochain, mais que l'on peut déja sentir sur touche au Bon Marché. 


Cette nouveauté se veut une interprétation plus féminine du Pure Oud, sorti l'été dernier, dans le cadre de la collection Arabian Nights. Riche, à la fois doux et opulent, d'une texture huileuse, ce parfum offre d'abord une rose turque  (rose de damas) très imposante, par rapport aux notes boisées plus en sourdine.

 Néanmoins, celle-ci se pare de notes épicées, qui peuvent lui donner un petit aspect piquant et qui annoncent déja la dimension orientale de ce parfum. Au bout d'une demi heure au moins, la rose s'atténue nettement pour laisser place à un fond boisé, où domine l'oud, et la fragrance se fait plus douce, plus velours. Il s'en dégage alors un sentiment de chaleur et de confort très agréable. Le tout, composé de rose évidement, mais aussi de safran et de cardamome, pour la facette épicée, sur un fond d'oud et de patchouli, d'après la composition, donne la sensation d'un parfum sensuel, voire charnel, et dont l'opulence n'est pas sans évoquer le Moyen Orient. 

Cela m'a donc donné envie de ressentir l'extrait de parfum "Homage" d'Amouage, (malheureusement pas à la portée de tous les portefeuilles), qui peut donner cette même sensation de richesse et d'opulence, de féminité orientale. 



Très puissant, en raison de sa très forte concentration, les notes de tête sont très entêtantes, et l'on y sent déja une grande richesse de matières premières naturelles, où perce la rose, mais où l'on sent également se profiler des notes boisées, dont l'oud. A "vue de nez", j'y sens de la rose, du jasmin, (peut-être du cèdre), du santal  et de l'oud, mais il semblerait qu'il y ait également de l'ambre, de l'orange,du citron et  de l'encens dans sa composition. 

Sensuel, mais aussi très apaisant, mêlant force et douceur,  Homage nous transporte littéralement dans les pays du Moyen Orient. On réserve généralement les parfums orientaux ou enveloppants à la froideur hivernale, mais c'est précisément le type de parfum qu'on s'imagine porter par toutes petites touches sur la peau en été, à condition d'avoir la main vraiment légère. Car ce type de parfum puissant et voluptueux doit s'épanouir pour révéler toutes ses facettes et toute sa subtilité au contact de la chaleur estivale. 


1 commentaire:

Helene Rossi a dit…

Bonjour

Nouvelle parution en ligne !

www.inspire-blog.com